fbpx

Livraison offerte dès 49 € d’achats

Comment faire de l’huile de pépins de figue de barbarie ?

Pour obtenir une huile de pépins de figue de barbarie d’une grande pureté, qui conserve l’intégralité de ses principes actifs et qui permette d’avoir une action optimale sur la peau, il est impératif de suivre un processus de culture et de récolte strict et rigoureux au risque de voir l’huile dénaturée.

Quelles sont les étapes de fabrication de l’huile de pépins de figue de barbarie ?

Tout commence dès le stade de la cueillette. En effet, la figue de barbarie étant un fruit de saison, sa récolte ne peut pas être effectuée à n’importe quel moment de l’année mais uniquement à l’instant où elle présente une parfaite maturité. De plus, la présence de petits ergots très irritants sur la surface du fruit complique la récolte.
Une cueillette trop précoce a pour conséquence de travailler des fruits trop verts n’ayant que très peu d’intérêt pour les cosmétiques puisque les vitamines, anti-oxydants et acides gras essentiels n’ont pas eu le temps de se développer à l’intérieur du fruit et de la graine.

Une fois cueillis, les figues de barbarie sont épluchées, toujours à la main, avant d’être  égrainés. Les graines obtenues suivent alors un long processus de nettoyage et de séchage, disposées sur de grands draps en coton directement au contact des rayons du soleil.

C’est seulement après ces étapes indispensables, chronophages et très spécifiques qu’intervient l’extraction de l’huile de pépins de figue de barbarie par pressage des graines réalisé à froid.
La grande dureté des pépins séchés nécessite l’utilisation de machines à  presses très caractéristiques,  spécialement conçues pour ne pas chauffer le produit extrait et ainsi ne pas détériorer sa qualité et sa teneur en éléments.

Pourquoi l’huile de pépins de figue de barbarie est un produit d’exception ?

La technicité des méthodes de récolte et de pressage de cette huile végétale 100% naturelle ainsi que le temps nécessaire à ces étapes expliquent en partie sa grande rareté et son coût.
De plus, pour produite un unique litre d’huile de pépins de figue de barbarie, il est nécessaire d’utiliser près de 30 kilos de pépins après séchage qui doivent eux-mêmes être extraits d’une tonne de figues de barbarie.

Enfin, les nombreux bienfaits et vertus de l’huile de pépins de figue de barbarie attirent de plus en plus d’utilisateurs. Ce qui a pour conséquence de faire augmenter la demande face à une production complexe et rare, et ainsi de faire grimper le prix de cette huile précieuse.

Maison Lila
34 Av. des Champs-Élysées 75008 Paris, France
N° Siret : 851 723 957 000 29

© 2020 Maison Lila - Paris

X