fbpx

Livraison offerte dès 49 € d’achats

Nutrition anti-âge : la beauté vient de l’intérieur

Nutrition anti-âge grâce aux fruits et légumes frais. le plein de vitamines et d'antioxydants.

En premier lieu notre alimentation joue un rôle primordial sur notre santé ainsi que sur notre peau et nos cheveux. La nutrition anti-âge doit être une priorité à incorporer dans votre rituel beauté.

Ensuite il faut avoir conscience que notre peau n’est pas qu’une simple enveloppe corporelle, elle est le reflet immédiat de notre santé intérieure.

Notre peau vieillit naturellement mais nous pouvons ralentir ce processus grâce à des soins cosmétiques (choisissez une cosmétique naturelle de préférence bio et sans aucun additifs chimiques). L’autre pilier est une diététique anti-âge qui a prouvée ses vertus grâce aux connaissances de la médecine nutritionnelle ; ainsi qu’une bonne hygiène de vie.

Nous allons voir dans cet article comment retrouver une peau éclatante de santé grâce à une alimentation optimale.

Les effets du temps n’auront plus d’impact sur la beauté de votre peau.

Pourquoi la peau vieillit ?

Le vieillissement de la peau n’est pas une fatalité en soi, c’est un processus tout a fait normal. Effectivement, cela peut devenir une problématique lorsque la peau vieillit plus vite que notre âge. Il faut reconnaitre que l’on préfère souvent recevoir comme remarque : “tu parais plus jeune que ton âge” et non l’inverse. N’est-ce pas ? 😉

Comment la peau est structurée ?

Structure de la peau : épiderme, derme hypoderme

Notre peau est constitué de trois couches :

  • épiderme
  • derme
  • hypoderme

L’épiderme est la couche la plus superficielle de la peau. Il nous protège des agressions extérieures. Notre épiderme est constitué de kératinocytes, de mélanocytes et de cellules “sentinelles” chargées de prévenir le système immunitaire en cas d’agressions extérieures.

Le derme est la charpente de la peau. Il est constitué de deux types de fibres : le collagène et l’élastine donnant à la peau sa résistance et son élasticité.

L’hypoderme est la couche juste au dessus des muscles. Il est très vascularisé et permet de stocker les cellules graisseuses.

Avec le temps, le collagène présent naturellement dans le derme diminue et devient moins qualitatif. Il perd ses principales caractéristiques (élasticité et souplesse) à cause de la glycation ( molécules du sucre se fixant entre les fibres de collagène).

Autres conséquences du temps qui passe, les cellules du derme et de l’épiderme sont moins résistantes au stress oxydatifs. Leur fonctionnement est gêné et leur dégénérescence s’accélère.

Qu’est ce qui fait vieillir la peau ?

Le sucre

La glycation est la réaction chimique entre le sucre sanguin et les protéines. L’élastine et le collagène présent dans le derme deviennent plus rigides à cause de la fixation du sucre entre les fibres. La peau perd en élasticité et en fermeté. Les rides apparaissent.

Le stress oxydatif

Lorsque votre taux d’antioxydants diminue, les radicaux libres font plus de dégâts sur leur passage et entravent le bon fonctionnement des cellules. On parle alors de stress oxydatif.

Le tabac, la pollution, les pesticides, les métaux lourds, l’alcool, trop d’exposition au soleil sont des causes qui favorise la prolifération des radicaux libres et qui accentuent donc le stress oxydatif.

Ce dernier est à l’origine de l’apparition des rides, mais pire il peut provoquer certains cancers, Alzheimer, infarctus, etc…

Il faut souligner que le vieillissement cutané dépend aussi d’un autre facteur face auquel nous ne sommes pas tous égaux : l’hérédité. En effet, selon le patrimoine génétique de chacun, les rides apparaissent plus ou moins tardivement. Ces différences génétiques expliquent en partie les écarts de résistance face au stress oxydatif.

Les signes du vieillissement cutané

Quand la peau vieillit les premiers signes spécifiques apparaissent :

  • rides
  • relâchement de la peau
  • tâches brunes
  • verrues séborrhéiques
  • points rubis

La peau s’amincit et perd en moyenne 6 % de son épaisseur tous les 10 ans à partir de 30 ans.

De plus, le vieillissement se constate aussi au niveau des muscles du visage :

  • déformation du sourire (plis d’amertume)
  • crispation musculaire (ride du lion entre les sourcils)
  • relâchement musculaire (ovale du visage, joue, cou)

La gymnastique facial et le massage de visage vu dans le précédent article permettent de retonifier les muscles du visage.

Les bienfaits de la nutrition anti-âge

La nutrition influence l’état de santé de votre peau.

Plusieurs études prouvent que l’aspect de la peau peut-être modifié favorablement par l’ingestion de certains aliments naturels tels que les légumes, les fruits, certaines huiles végétales et le poisson. A l’inverse, une surconsommation d’aliments transformés peuvent détériorer l’aspect de la peau et accélérer son vieillissement (sucres simples, chips, etc….). Cf par exemple la lettre scientifique de l’IFN (institut français pour la nutrition).

La nutrition anti-âge

Mangez plus de fruits et de légumes de qualité

Nutrition anti-âge

L’impact des fruits sur la santé de la peau

Tout d’abord, les fruits sont une source exceptionnelle d’antioxydants (vitamine C, E, carotènes), mais aussi une excellente source de protection contre les radicaux libres. Ils permettent un fonctionnement optimale de votre corps tout en améliorant significativement la qualité de votre peau.

La vitamine C présente particulièrement dans les agrumes, le kiwi, la mangue et les fruits rouges, est la vitamine “star” des fruits. Elle facilite et accélère la synthèse du collagène. De plus, elle stimule la microcirculation sanguine apportant ainsi tous les nutriments nécessaires à votre peau. Enfin, elle favorise la régénération suite au stress oxydatif et prévient des dégâts des UV sur votre peau.

En plus de la vitamine C, la vitamine E est elle aussi un excellent antioxydant. On l’appelle la vitamine “beauté”. Elle est présente en grande quantité dans les avocats et les noix.

Les autre vitamines et nutriments présents dans les fruits sont une source de jouvence pour votre peau : caroténoïdes (pigments donnant la couleur orangée au fruit), les flavonoïdes, les polyphénols, le tanin, le sélénium,… Tous ces antioxydants agissent ensemble. Ils sont anti-inflammatoires et améliorent la micro-vascularisation de la peau.

L’impact des légumes à feuilles vertes sur la santé de votre peau

Les légumes à feuilles vertes (épinards, chou, chou-fleur, brocoli, roquette, betterave, etc…) apportent à votre organisme : vitamines, minéraux essentiels, hydratation et sont peu caloriques.

De plus, les végétaux à feuilles vertes jouent un rôle essentiel dans la santé de notre tube digestif. Il est bon de noter que la santé de nos intestins joue un rôle direct sur la santé de notre peau.

Ils apportent à votre organisme de la vitamine B9, idéale pour le renouvellement des tissus et notamment de la peau. Du silicium pour structurer le collagène de la peau ainsi que du fer, du cuivre et autres minéraux indispensables.

Les huiles végétales culinaires

Huile végétale pour une diététique anti-âge.

Les acides gras présents dans les graisses alimentaires permettent de constituer les membranes de nos cellules.

Nourrir notre organisme avec des graisses insaturés rendra nos membranes cellulaires souples et en bonne santé.

En effet, pour une santé optimale la peau a besoin d’acides gras de bonne qualité. Elle doit être nourrie en en oméga 3. Sinon une carence en oméga 3 aura pour conséquence de détériorer la souplesse et les échanges entre les cellules, d’accentuer le dessèchement cutané, d’augmenter l’inflammation dans tous le corps, de diminuer la qualité des vaisseaux sanguins.

Donc, penser à intégrer dans votre nutrition anti-âge des huiles végétales comme l’huile de colza, l’huile de noix, huile d’olive, huile de noisette).

L’impact de l’index glycémique sur la santé votre peau

Qu’est-ce que l’index glycémique ?

L’index glycémique (IG) permet de mesurer la capacité qu’a un aliment à élever plus ou moins le taux de sucre dans le sang. Un IG bas doit être en dessous de 55, modéré entre 55 et 70, et élevé au dessus de 70.

Pour faire simple les aliments raffinés (frites, confiseries, farine blanche, riz blanc, barres chocolatées, etc…) ont un indice glycémique élevé.

Préférer des aliments à IG bas pour votre peau

Comme nous l’avons vu précédemment trop de sucre dans le sang favorise la glycation et donc un vieillissement du collagène.

Il est donc préférable pour votre santé et pour la jeunesse de votre peau de consommer des aliments à IG bas. En effet, vous pouvez incorporer dans votre diététique des céréales complètes comme le quinoa, sarrasin, le riz complet, l’avoine, etc… Vous pouvez aussi limiter le temps de cuisson car plus la cuisson est longue et plus l’amidon se libère et se gélatinise augmentant l’index glycémique.

Conclusion

La nutrition anti-âge vous permettra de jouir d’une excellente santé au global tout en retrouvant une peau sublime, lisse et illuminée. Vous pouvez la mettre en œuvre dès maintenant en plus d’avoir une parfaite hydratation et une bonne hygiène de vie (sport, limiter le stress, sommeil réparateur).

Maison Lila
34 Av. des Champs-Élysées 75008 Paris, France
N° Siret : 851 723 957 000 29

© 2020 Maison Lila - Paris

X